Écomobilité

Des habitudes d’éco conduite à adopter dès maintenant

septembre 9, 2022 Ecolotips 0Comment

Quand vous prenez votre voiture, l’éco conduite n’est probablement pas la première chose à laquelle vous pensez.

Alors que certains soutiennent que nous devrions peut-être arrêter de conduire, pour la plupart des gens, ce n’est pas une solution réaliste. c’est pour quoi prendre des habitudes d’éco conduite permet de réduire ses émissions de gaz mais aussi de faire des économies sur votre consommation de carburant et l’entretien mécanique.

Voici une liste de bonne pratique à essayer dès maintenant :

N’utilisez par votre voiture pour les petits trajets

Avant de partir, demandez-vous si le trajet doit vraiment être effectué en voiture. Nous savons tous que ce n’est pas toujours le moyen de transport idéal.

Si vous allez faire une course en ville, par exemple, il serait préférable pour votre santé et l’environnement de laisser votre véhicule au garage et de profiter d’une belle promenade. Et que dire des heures de pointe ? Les modes de transport alternatifs, comme le tramway ou le train, peuvent vous amener plus rapidement à destination, car ils évitent les embouteillages.

Aussi, le vélo est une excellente alternative à la voiture. Dans les villes, les pistes cyclables se font de plus en plus nombreuses pour favoriser ce moyen de déplacement.

Gardez la pour vos escapades du week-end et vous apprécierez encore plus le confort et la commodité de votre auto !

Faîtes de l’éco conduite avec le covoiturage

Un moyen de se déplacer écologiquement et de faire du covoiturage. Si vous remarquez que certains de vos collègues de travail habitent à proximité, par exemple, vous pourriez leur proposer de les déposer le matin. Cela permet souvent de n’utiliser qu’une seule voiture au lieu de deux ou trois, ce qui est une grande amélioration ! De même pour les long trajets le week-end ou pour partir en vacances cela permet de réduire sa facture d’essence et de péage.

Planifiez à l’avance votre trajet en éco conduite

C’est une habitude qui fait partie de presque toutes les listes d’améliorations ! Dans le contexte de l’éco conduite , la planification vous permettra d’anticiper les conditions de circulation et de réagir de manière appropriée.

Si vous remarquez qu’un trafic dense est signalé sur votre trajet, par exemple, prenez le temps de tracer un itinéraire alternatif. Cela devrait accélérer votre voyage et réduire votre consommation de carburant. Il est également judicieux d’anticiper les changements de limitation de vitesse afin de pouvoir s’adapter en temps voulu. Cela vous évitera d’avoir à freiner brusquement ou à faire tourner le moteur à plein régime, ce qui est une pratique écologiquement incorrecte (nous y reviendrons dans l’habitude suivante).

Enfin, si vous savez que vous allez attendre longtemps en stationnement, il est préférable de couper le moteur. La marche au ralenti avec le moteur allumé signifie que vous émettez des fumées sans raison particulière, alors arrêtez !

Adopter une conduite douce

Conduire en faisant de nombreux arrêt et démarrage augmente votre consommation de carburant et de gaz rejeté. Dans la mesure du possible, utilisez les pédales de frein et d’accélérateur avec calme.

Dans les cas où vous pouvez le faire en toute sécurité, profitez de l’élan de votre véhicule. Vous constaterez souvent qu’en descendant une pente, par exemple, il n’est pas nécessaire d’utiliser l’accélérateur.

La même règle s’applique aux carrefours et aux ronds-points. 

Tant qu’il n’y a pas de panneaux d’arrêt et que vous pouvez voir que la route est dégagée, il n’est pas nécessaire de s’arrêter complètement. Laissez votre véhicule continuer à avancer pendant que vous vérifiez que la route est libre. Mais ne soyez pas trop détendu : vous devez vous assurer que vous ayez toujours le contrôle total du véhicule !

Utilisez le bon rapport de vitesse

L’une des meilleures façons de réduire votre consommation de carburant en conduisant, est d’utiliser les bonnes vitesses au bon moment. Pour la plupart des véhicules, cela signifie passer à la vitesse supérieure dès que possible. Cela permet de réduire le régime moteur et, par conséquent, la consommation de carburant. Vous pouvez vous fier, sur les véhicules modernes, à l’indicateur de rapport enclenché qui vous indiquera quand passer la vitesse supérieure.

Déchargez votre véhicule

Assurez-vous que vous ne conduisez pas avec un poids inutile dans votre auto. Plus le véhicule est lourd, plus il faut de carburant pour la faire avancer.

Ce n’est pas une excuse pour se débarrasser de ce collègue avec qui nous vous avons suggéré de faire du covoiturage. Karen a besoin de ce siège passager, mais quelqu’un a-t-il l’intention d’utiliser les skis dans le coffre aujourd’hui ? Je ne pense pas. Et pendant que vous y êtes, il est absolument inutile d’avoir une galerie de toit sur votre voiture si vous ne l’utilisez pas.

L’éco conduite passe aussi par l’entretien de votre véhicule

En entretenant votre véhicule, vous le maintiendrez en bon état et faciliterez la mise en œuvre de toutes les habitudes décrites ci-dessus. En effet, votre voiture fonctionnera au mieux de ses capacités.

Prenez vos pneus, par exemple. En veillant à ce qu’ils soient toujours correctement gonflés, ils rouleront sur la route de la manière la plus efficace possible et s’useront moins vite. Cela permet d’économiser du carburant mais aussi en entretien.

Et ce ne sont là que quelques exemples de la façon dont vous pouvez vous transformer en conducteur écologique. Vous économiserez de l’argent et vous sauverez (en quelque sorte) la planète : que demander de plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.